Alain Delon approuve «la place très importante» du Front national

le
23
Alain Delon approuve «la place très importante» du Front national
Alain Delon approuve «la place très importante» du Front national

Alain Delon ne l'a jamais caché. «J'ai des points d'accord et de divergences avec M. Le Pen (...) C'est un ami de longue date, je suis très sympathisant», déclarait l'acteur à la fin des années 1980 (voir vidéo ci-dessous). A bientôt 78 ans, il persiste et signe. Alors que le Front national ne cesse de progresser dans les sondages et pourrait remporter l'élection cantonale de Brignoles (Var), le comédien franco-suisse donne une interview au journal suisse «le Matin» dans laquelle il dit comprendre «parfaitement bien» et approuver la percée du parti d'extrême droite en France.

De passage à Genève en Suisse pour une tournée sur les planches aux côtés de sa fille, Alain Delon estime «que la poussée du MCG (NDLR. Le Mouvement Citoyens Genevois, un parti d'extrême droite, anti-frontalier, qui a connu une forte progression dimanche lors d'élections à Genève), comme celle du Front national, c'est tout à fait édifiant». «Edifiant parce que les gens en ont marre qu'on leur parle comme on le fait. Ils veulent de l'action, ils veulent autre chose. Ils ont connu une France différente sous de Gaulle ou même Mitterrand. Voilà pourquoi le Front national, comme le MCG à Genève, prend une place très importante et ça, je l'approuve, je le pousse et le comprends parfaitement bien.»

L'acteur de «Plein Soleil» juge que ces partis d'extrême droite «seront capables» de passer des paroles aux actes, à condition d'«avoir derrière eux un électorat solide». Selon lui, «depuis des années, Le Pen père et fille se battent, mais ils se battent un peu seuls. Là, pour la première fois, ils ne sont plus seuls. Ils ont les Français avec eux. C'est important», commente-il.

«Cette époque ne me plaît pas»

Récemment l'acteur avait défrayé la chronique avec ses propos homophobes. «On est là pour aimer une femme, pas pour draguer un mec ou se faire draguer par un mec», avait-t-il lancé début ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rusti13 le jeudi 10 oct 2013 à 12:41

    merci a toi alain delon mais tu aurais du le dire avant il n est jamais trop tard pour bien faire

  • fduru le mercredi 9 oct 2013 à 21:13

    Wow !http://alaindelon.tumblr.com

  • 300CH le mercredi 9 oct 2013 à 20:48

    Bon que dit notre GéGé National

  • 300CH le mercredi 9 oct 2013 à 20:47

    Même le ALAIN DE LOIN s'y met, ON EST LES GARS DE LA MARINE, VIVE LA MARIANNE DE FRANCE, LA BRAVE JEANNE D'ARC

  • fgino le mercredi 9 oct 2013 à 19:40

    c'est sur que Yannick NOIX ou Djamel 2 bouses ne vont pas soutenir le FN ils ne peuvent que soutenir Groland !

  • M2766070 le mercredi 9 oct 2013 à 19:28

    @m601 je comprends tout ce que Alain dit, c est clair comme la situation en France, P§ >>>>>>>>> DEHORS SAUF HAREM LUI DEDANS ET IL REMBOURSE PLUS QUE tapy !!!

  • Georg47 le mercredi 9 oct 2013 à 19:15

    Je suis persuadé qu'il vaut mieux aider ces gens dans leur propre pays

  • fgino le mercredi 9 oct 2013 à 19:04

    A. Delon a fait rentrer plus de devises en France que Hollande et son grand orchestre ne pourra produire !

  • fgino le mercredi 9 oct 2013 à 19:02

    avant tout en France et m^me en Europe il est urgent de stopper l'immigration active et passive , celle qui est déjà là et qui veut nous modéliser à sa façon !! le couscous ça va ! les mosquées NON, le Hallal , le voile NON !!

  • M2766070 le mercredi 9 oct 2013 à 18:48

    @m569 alain tient plus la route que groland et son orchestre... ils n ont pas le même succès, ou la même durée !!!