Al Qaïda s'empare d'une ville côtière du sud du Yémen

le
0
 (actualisé avec assassinat d'un chef de la Résistance populaire 
à Aden) 
    ADEN, 20 février (Reuters) - Plusieurs dizaines de 
combattants d'Al Qaïda ont pris samedi le contrôle d'une ville 
côtière du sud du Yémen, Ahouar, ont rapporté des habitants. 
    Cette ville de la province d'Abyan compte plus de 30.000 
habitants et fait figure de lien géographique important entre la 
ville portuaire de Moukalla dans l'est et celle de Zindjibar, 
localités dont Al Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) s'est 
emparé voici plusieurs mois. 
    Aqpa a progressé sur le terrain ces derniers mois, à la 
faveur de la guerre civile yéménite, qui a provoqué une 
intervention d'une coalition arabe en mars dernier. 
    Deux individus circulant à moto ont tué l'un des plus hauts 
commandants de la Résistance populaire, alliance de milices du 
Sud hostiles à Al Qaïda, ont rapporté samedi un témoin et un 
responsable de la sécurité. 
    Cheikh Mazen al Akrabi a été assassiné ainsi qu'un garde du 
corps à Aden, la deuxième ville du Yémen. Selon le responsable 
de la sécurité, ses agresseurs seraient des membres d'Aqpa. 
    Des habitants du quartier de Mansoura, à Aden, ont fait état 
d'autre part de violentes explosions vendredi soir, une faction 
armée ayant tenté vainement de prendre le contrôle d'un bassin 
portuaire pour conteneurs. 
 
 (Mohammed Mukhashaf; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant