Al Qaïda menace l'Arabie saoudite en cas d'exécution de détenus

le
0
    DUBAI, 1er décembre (Reuters) - Al Qaïda dans la péninsule 
arabique (Aqpa), la branche yéménite de l'organisation 
extrémiste, menace le gouvernement saoudien de représailles s'il 
met en oeuvre son projet d'exécution d'une cinquantaine de 
prisonniers, dont des membres d'Al Qaïda. 
    "Nous jurons devant Dieu que notre sang coulera avant celui 
de nos détenus et que leur sang pur ne séchera pas avant que ne 
coule celui des soldats (du roi) Al Saoud", écrit Aqpa dans un 
communiqué diffusé sur les réseaux sociaux. 
    La presse saoudienne a rapporté la semaine dernière que les 
autorités prévoyaient d'exécuter 55 personnes condamnées pour 
des "crimes terroristes" ayant coûté la vie à 100 civils et 71 
membres des services de sécurité.  ID:nL8N13L2ON  
    Les seuls membres d'Al Qaïda jamais mis à mort dans le 
royaume ont été deux ressortissants tchadiens exécutés en début 
d'année. Selon Amnesty International, 149 autres personnes ont 
été exécutées cette année, la plupart pour trafic de drogue. 
    La dernière exécution de masse de personnes condamnées pour 
raisons de sécurité en Arabie saoudite remonte à 1979, après la 
prise de la Grande mosquée de La Mecque par un groupe islamiste 
armé. 
     
 
 (Katie Paul; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant