Al-Qaida : huit hommes devant les assises spéciales

le
0
Les malfaiteurs présumés nient vouloir alimenter le réseau terroriste.

Huit hommes, dont le Franco-algérien Ouassini Cherifi, comparaissent de lundi matin jusqu'au 28 janvier, devant la cour d'assises spéciale de Paris, composée de magistrats professionnels uniquement, dans un dossier de financement présumé du terrorisme islamiste, mêlant djihad et caïds de banlieue.

Cherifi, surnommé «le Turc», a déjà été condamné en 2002 à cinq ans de prison pour un trafic de faux passeports en lien avec des réseaux islamistes. Pour l'accusation, cet homme de 36 ans est le cerveau d'un groupe de malfaiteurs dont les braquages devaient servir à financer les réseaux d'al-Qaida. Le groupe aurait établi sa base arrière dans l'arrière-salle du Rendez-Vous gourmand, un restaurant acquis par Cherifi à Clichy-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis.

Sept autres accusés vont être jugés, dont trois ont été placés sous les verrous: Mourad Feridhi, un Tunisien de 39 ans déjà condamné trois fois, notamment pour vol avec arme, Manoubi Ben Hadj Brahim, 34 an

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant