Al-Qaida à Gaza voulait frapper la France

le
0
INFO LE FIGARO - Le groupe terroriste est suspecté d'être l'auteur de l'attentat du Caire qui avait coûté la vie à une lycéenne française, le 22 février 2009.

Deux ans après l'attentat du Caire visant des Français, c'est désormais à une enquête tentaculaire que s'attelle le juge antiterroriste Yves Jannier. Une enquête où il apparaît que la branche d'al-Qaida à Gaza a délibérément ciblé les ressortissants français et projeté de frapper au c½ur même de Paris. C'est, en tout cas, ce qui ressort des PV d'audition d'une Française, soupçonnée d'être impliquée dans le réseau terroriste. Celle-ci, Dodi Hoxha, est sous les verrous depuis le 19 novembre dernier, mise en examen pour «avoir participé à une entente établie ou à un groupement formé en vue de la préparation d'actes de terrorisme», ainsi que pour avoir «participé, financé une entreprise terroriste».

Le 22 février 2009, une explosion déchire la nuit cairote près du bazar Khan el-Khalili. Visé: un groupe de lycéens français de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), qui achevait un voyage d'agrément. Cécile Vannier, 17 ans, est tuée sur le coup e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant