Al Nosra admet que des villageois druzes ont été tués en Syrie

le , mis à jour à 22:00
0

BEYROUTH, 13 juin (Reuters) - Le Front al Nosra, affilié à Al Qaïda, a reconnu samedi que plusieurs de ses combattants étaient impliqués dans le massacre de villageois druzes mercredi dernier dans le nord-ouest de la Syrie et a promis de punir les coupables. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), vingt civils druzes ont été tués dans le village de Qalb Loze, dans la province d'Idlib où le Front al Nosra, allié avec d'autres groupes insurgés, a enregistré d'importants succès depuis trois mois face aux forces gouvernementales. ID:nL5N0YX15O La religion druze, issue de l'islam, est considérée comme hérétique par l'école rigoriste sunnite défendue par Al Qaïda. Dans un communiqué, le Front al Nosra dit avoir appris avec "un profond regret" ce qui s'est passé à Qalb Loze et accuse les responsables d'avoir désobéi aux ordres. "Tous ceux qui sont impliqués dans cette affaire seront jugés par un tribunal islamique et devront répondre du sang qui a été versé", ajoute le groupe islamique. Al Nosra, qui dit avoir envoyé des enquêteurs sur place, ne précise pas combien de villageois ont été tués. (Tom Perry; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant