Al-Jazira : Gervinho nie les demandes extravagantes

le
0
Al-Jazira : Gervinho nie les demandes extravagantes
Al-Jazira : Gervinho nie les demandes extravagantes

Alors que tout était réglé entre l'AS Rome et le club d'Al-Jazira, Gervinho ne rejoindra finalement pas les Emirats. La faute à des exigences folles de l'attaquant ivoirien et jugées obscènes par le club émirati. Une version réfutée par l'ancien Lillois mercredi matin.

Gervinho ne signera finalement pas à Al-Jazira. Le club émirati s’était pourtant mis d’accord avec l’AS Rome sur les bases d’un transfert de 13 M€ de l’attaquant ivoirien. Mais les choses se sont gâtées une fois que l’ancien Lillois a fait part à son futur employeur des privilèges personnels dont il souhaitait jouir. Des exigences folles et même considérées comme obscènes par les dirigeants d’Al-Jazira.

Une plage privée, un hélicoptère personnel...

Dans un communiqué, le club qatari a avoué qu’il ne pouvait pas accéder à de telles demandes et a renoncé sur le champ à l’arrivée de Gervinho. « Sur la route menant à l’accord, nous nous sommes heurtés à un mur impénétrable à cause des exigences contractuelles excessives du joueur. Le transfert est tombé à l’eau après qu’il a commencé à faire des demandes obscènes », peut-on lire dans le communiqué, qui énumère la longue liste des souhaits incroyables de Gervinho sous ses nouvelles couleurs. L’international ivoirien de 28 ans désirait ainsi une plage privée, un hélicoptère personnel, un logement adapté pour sa famille élargie ainsi que des billets d’avions illimités pour des allers-retours en Côte d’Ivoire.

Gervinho ne comprend pas

Quelques heures plus tard, l'ancien Lillois a tenu à réfuter ces accusations. En vacances à Abidjan, Gervinho a nié avoir demandé de telles choses : « Je ne sais pas d'où provient ce genre d'information sur ma personne, a-t-il estimé dans France Football mercredi. Mais tout est archi faux ! Je n’ai fait aucune demande dans ce sens. Moi, quand je signe quelque part, je ne m’intéresse pas à tous ces artifices. Tout ce qui se raconte depuis une journée n’est pas vrai. » Selon l’hebdomadaire, c’est l’entourage du joueur qui pourrait être à l’origine de ces demandes…

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant