Al Douri, un proche de Saddam Hussein, peut-être en vie

le
0
    BAGDAD, 7 avril (Reuters) - Une vidéo diffusée jeudi par une 
chaîne de télévision saoudienne suggère qu'Ezzat al Douri, bras 
droit de l'ancien président irakien Saddam Hussein présenté 
comme mort il y a un an, pourrait être toujours en vie. 
    Ezzat al Douri figurait en sixième position sur la liste des 
responsables irakiens les plus recherchés par les Etats-Unis 
après l'intervention militaire de 2003. Il fut par la suite un 
des chef de l'insurrection sunnite en Irak entre 2005 et 2007. 
    Sur les images diffusées par la chaîne Al Hadass, un homme 
ressemblant à Ezzat al Douri apparaît vêtu de l'uniforme vert du 
parti Baas de Saddam Hussein. Il évoque la guerre au Yémen, où 
l'Arabie saoudite mène une intervention militaire contre les 
milices chiites houthies depuis mars 2015. 
    "Au Yémen, il y a deux façons d'expulser les Perses 
(Iraniens) et de le libérer: la première façon (...) est de 
forcer l'Iran et ses agents à se conformer aux résolutions du 
Conseil de sécurité de l'Onu", déclare l'homme présenté comme Al 
Douri dans la vidéo. "La deuxième façon est d'accélérer la 
poursuite des agents iraniens pour mettre fin à toutes leurs 
capacités et leurs potentiels." 
    En avril 2015, l'Irak avait annoncé la mort d'Al Douri dans 
une opération militaire et le Kataïb Hezbollah, une milice 
chiite soutenue par l'Iran avait par la suite annoncé avoir mené 
des tests ADN confirmant la mort de Douri.   et 
  
    Des photographies d'un homme lui ressemblant avaient été 
diffusées à l'époque.  
    Bagdad a par le passé annoncé plusieurs fois annoncé sa mort 
par erreur. 
    Les Etats-Unis avaient offert dix millions de dollars pour 
sa capture. 
 
 (Stephen Kalin; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant