Al Chabaab revendique l'explosion du 2 février à bord d'un A321

le
0
    MOGADISCIO, 13 février (Reuters) - Les islamistes somaliens 
d'Al Chabaab ont revendiqué l'explosion du 2 février qui a 
endommagé le fuselage d'un Airbus A321 à destination de Djibouti 
après son décollage de Mogadiscio et causé la mort du kamikaze 
présumé. 
     "Harakat al Chabaab al Moudjahidine a mené l'opération 
aérienne en représailles aux crimes commis par la coalition des 
croisés occidentaux et leurs services de renseignement aux 
dépens des musulmans de Somalie", dit le mouvement dans un 
communiqué transmis par courrier électronique.  
    Après l'explosion qui a fait un trou d'un mètre de diamètre 
dans le fuselage, l'Airbus a fait demi-tour pour regagner la 
capitale somalienne. Le kamikaze a été aspiré hors de l'appareil 
et son corps a été retrouvé à une trentaine de kilomètres de 
Mogadiscio.   
 
 (Feisal Omar, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant