AkzoNobel: s'attend à une année 2016 'difficile'.

le
0

(CercleFinance.com) - L'action AkzoNobel était malmenée ce matin à la Bourse d'Amsterdam après la publication de comptes 2015 pourtant meilleurs que prévu. Reste que la tendance s'est dégradée pour le chimiste en fin d'année dernière, et que de plus le groupe prévoit que 2016 sera “difficile”.

A la Bourse d'Amsterdam, l'action AkzoNobel se replie de 2,6% à 52 euros quand l'indice AEX 25 dont elle fait partie prend 0,4%.

En 2015, le chimiste néerlandais connu notamment pour ses peintures a enregistré des ventes de 14,9 milliards d'euros, en hausse publiée de 4%. Le groupe rappelle cependant que ses ventes ont été portées par une effet de changes positif (+ 6%), ce 'qui a été partiellement compensé par des cessions et de faibles volumes'.

Le résultat opérationnel, à 1.573 millions d'euros, a décollé de 59% en raisons des mesures d'économies, de baisses des coûts (liés par exemple à la chute du cours du brut), de moindres frais de restructuration et des effets positifs des devises.

Le résultat net part du groupe annuel d'AkzoNobel s'établit donc sur l'année à 979 millions d'euros (+ 79%). Notons que le cash flow opérationnel a lui aussi décollé (+ 40% à 1,1 milliard d'euros).

Ce faisant, le directeur général du groupe, Ton Büchner, estime qu'il a atteint les objectifs qu'il s'était fixés pour 2015. Du point de vue de 2015, le groupe a d'ailleurs fait mieux que le marché ne le prévoyait. L'amélioration de la performance justifie d'ailleurs aux yeux d'AkzoNobel le relèvement de 7% du dividende au titre de 2015, à 1,55 euro par action.

Problème : la fin d'année a été moins favorable. Au 4e trimestre, les ventes n'ont progressé que de 1%, à 3,6 milliards d'euros, et quoi qu'en hausse de 60% à 268 millions, le résultat opérationnel a manqué les attentes de l'ordre de 7%.

D'ailleurs, 'l'année 2016 s'annonce difficile', pronostique AkzoNobel. Ton Büchner “n'anticipe qu'un soutien limité de la part des marchés sur lesquels le groupe opère”.

“Des conditions de marché difficiles sont attendues en Russie, au Brésil et en Chine et pas d'amélioration significative au programme en Europe”, commentent ce matin les analystes d'Aurel BGC.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant