AkzoNobel confirme ses prévisions, le titre bondit

le
0

(Actualisé avec détails, cours de Bourse) AMSTERDAM, 21 octobre (Reuters) - AkzoNobel AKZO.AS a fait état mardi des résultats conformes aux attentes des analystes, tout en maintenant ses objectifs 2015 malgré un ralentissement observé dans tous les pays hormis les Etats-Unis, des annonces qui font bondir l'action du groupe chimique néerlandais. Vers 08h25 GMT, le titre d'AkzoNobel, l'un des premiers fabricants mondiaux de peintures et de revêtements pour l'industrie et la maison, avançait de 4,34% à 51,47 euros à la Bourse d'Amsterdam alors que l'indice regroupant les valeurs chimiques européennes .SX4P prenait 0,63%. AkzoNobel, qui a supprimé plus de 2.000 postes sur les trois derniers mois dans le cadre d'un programme de restructuration, a dégagé sur le troisième trimestre un bénéfice avant intérêts, charges financières et amortissement (Ebitda) en hausse de 7% à 487 millions d'euros. Le chiffre d'affaires a en revanche reculé de de 2% à 3,69 milliards. Les analystes interrogés pour le compte de Reuters prévoyaient en moyenne un Ebitda de 489 millions d'euros sur un chiffre d'affaires de 3,76 milliards. "Nous sommes bien partis pour atteindre nos objectifs 2015 en dépit de la poursuite d'un environnement économique fragile", a déclaré Ton Büchner, directeur général d'AkzoNobel lors d'une conférence téléphonique. Pour 2015, AkzoNobel vise un retour sur ses ventes de 9%, une rentabilité des capitaux investis de 4% et un ratio endettement net/Ebitda de moins de 2%. Tom Büchner a précisé que l'activité avait ralenti dans la plupart des pays où AkzoNobel est présent, à l'exception des Etats-Unis, marché qui pèse à lui tout seul à hauteur de trois milliards d'euros dans le chiffre d'affaires annuel du groupe. "(...) Les conditions de marché restent réellement difficiles" dans le reste du monde, a poursuivi le directeur général d'AkzoNobel, ajoutant que le déploiement du programme de restructuration se poursuivait avec cependant moins de suppressions de postes. A fin septembre, AkzoNobel comptait 48.000 salariés, 2.270 du moins qu'un an auparavant. L'effet positif de la croissance des volumes, de 1%, a été plus qu'effacé par un impact de changes négatif et des désinvestissements. Le résultat opérationnel sur le troisième trimestre a augmenté de 11% à 335 millions d'euros et le retour sur les ventes a atteint 9,1% sur la période, contre 8% il y a un an. (Anthony Deutsch, Véronique Tison et Benoît Van Overstraeten pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant