Airbus vise 60% du marché des monocouloirs face à Boeing

le
0
AIRBUS VEUT GARDER UNE LARGE PART DU MARCHÉ DES AVIONS MONOCOULOIRS
AIRBUS VEUT GARDER UNE LARGE PART DU MARCHÉ DES AVIONS MONOCOULOIRS

PARIS (Reuters) - Airbus veut conserver une part de 60% du marché des avions monocouloirs après deux ans d'une bataille à couteaux tirés avec Boeing sur ce segment, le plus important du marché aéronautique mondial, a déclaré jeudi le directeur commercial du constructeur européen.

Airbus, filiale du groupe EADS, a enregistré l'an dernier un nombre record de commandes d'avions monocouloirs de la famille A320 après avoir décidé d'améliorer leur motorisation. Boeing a pris l'avantage cette année en proposant à son tour une version plus économe en carburant de son 737.

"Nous avons remporté les deux-tiers des commandes (de ces nouvelles versions)", a souligné le directeur commercial d'Airbus, John Leahy devant la French-American Foundation à Paris.

"Je ne pense pas que nous garderons ça, mais je pense que nous resterons à une répartition à 60-40 sur ce marché."

Alors que Boeing devrait dépasser Airbus en terme de ventes cette année, le constructeur européen espère être légèrement devant son rival américain en cumulant les commandes sur deux ans, a-t-il ajouté.

Boeing et Airbus devraient être cette année au coude-à-coude en livrant chacun environ 600 appareils, a-t-il ajouté.

Le directeur commercial de Boeing pour les avions civils, Ray Conner, a refusé jusqu'à présent de s'engager sur une part de marché, mais selon des sources industrielles, le groupe américain a fermement l'intention de se battre pour capter la moitié du marché.

Tim Hepher, avec Jean-Michel Bélot pour le service français, édité par Matthieu Protard

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant