Airbus va s'efforcer de «minimiser l'impact» du Brexit

le
0
Siège d'Airbus à Toulouse. (© R. Gabalda / AFP)
Siège d'Airbus à Toulouse. (© R. Gabalda / AFP)

Le titre Airbus recule de 5% ce matin résistant plutôt bien à la tempête déclenchée par le Brexit sur les marchés. Le géant de l'aéronautique européen tente de rassurer : «Nous travaillerons de manière constructive avec le gouvernement du Royaume-Uni afin de minimiser tout impact sur nos opérations.» Pour rappel, le groupe aéronautique fabrique les ailes de ses avions au Pays-de-Galles.

Airbus va étudier les conséquences à long terme de cette décision

Airbus s'est dit «déçu» par la décision et a précisé qu’il allait «clairement continuer à soutenir ses effectifs et à exploiter ses installations au Royaume-Uni».

Toutefois, le groupe aéronautique a indiqué dans le même temps qu’il allait «étudier les conséquences à long terme de cette décision sur l’environnement concurrentiel».

Le patron du groupe, Tom Enders, a ajouté «espérer que ce divorce serait effectué avec comme perspective de minimiser les dégâts économiques à tous ceux touchés par le Brexit».

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant