Airbus se pose enfin au Japon grâce à une méga-commande !

le
3
L'avionneur européen a enregistré une commande de 31 A350 par la compagnie Japan Airlines.
L'avionneur européen a enregistré une commande de 31 A350 par la compagnie Japan Airlines.

L'avionneur européen Airbus a remporté lundi une grande victoire au Japon en décrochant la première commande jamais reçue de la part de la compagnie Japan Airlines (JAL), chasse gardée depuis des décennies du rival américain Boeing. Avec un contrat portant sur 31 avions A350 au prix catalogue de 9,5 milliards de dollars et 25 supplémentaires en option, le groupe de Toulouse (sud de la France) brise le monopole de facto dont jouissait son concurrent aidé par les liens historiques de plus d'un demi-siècle entre le Japon et les États-Unis.

L'investissement est important pour JAL, compagnie rescapée de la faillite grâce au secours de l'État japonais après son dépôt de bilan, début 2010. Le prix catalogue est cependant toujours bien plus élevé que celui réellement consenti aux compagnies en fonction des conditions de commandes. "Nous allons utiliser l'A350 XWB au maximum, ce qui doit permettre un niveau élevé d'efficacité opérationnelle et une meilleure compétitivité de nos offres, tout en répondant aux nouvelles possibilités consécutives à l'augmentation des créneaux de vol dans les aéroports de Tokyo", a déclaré Yoshiharu Ueki, président de Japan Airlines.

La commande, ferme, se décompose en 18 A350-900, le premier modèle du nouvel appareil qui doit sortir des chaînes d'assemblage fin 2014, et 13 A350-1000, version allongée, ont précisé les deux firmes dans un communiqué et lors d'une conférence de presse en présence du P-DG...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • vxboucau le lundi 7 oct 2013 à 11:42

    b787 dreamliner ....il etait etonnant que le Japon ne soit pas lui aussi tenté par la gamme Airbus .Voila une bonne chose pour l industrie de la vieille Europe

  • M9722583 le lundi 7 oct 2013 à 11:22

    Boeing paye cash les problèmes de son Dreamliner B777. Tant mieux pour nous !!! Esperons que notre futur A350-900 et 1000 n'auront pas à subir les mêmes déboires...

  • jean.coq le lundi 7 oct 2013 à 10:03

    Comparaison absolument stupide car ça serait nous les envahisseurs ...