AIRBUS réduit ses effectifs

le
0

(AOF) - Airbus Group SE a aujourd'hui transmis à son Comité central d'entreprise européen de nouveaux détails concernant la réorganisation de la société prévue à compter du 1er janvier 2017. Dans le cadre des mesures d'intégration et de rationalisation de la structure de la société, Airbus Group envisage une réduction progressive de ses effectifs (environ 136 000 employés), portant sur un maximum de 1 164 postes. Ces réductions porteront essentiellement sur les fonctions support et les fonctions intégrées, ainsi que sur l'organisation CTO (Chief Technology Office).

Cette fusion permettra également de finaliser le déménagement à Toulouse du siège de la société qui était précédemment basé à Paris et Munich. Il sera accompagné du transfert de 325 postes.

Dans le même temps, Airbus Group prépare l'avenir en poursuivant son investissement dans le développement des compétences cœur de métier : quelque 230 postes seront créés en vue de sécuriser les compétences essentielles nécessaires pour assurer l'avenir de la société en cette ère de transformation digitale.

Airbus Group prévoit mi-2017 un accord portant sur des mesures sociales appropriées, et conformément à la réglementation et les accords de la société. Parmi les mesures qui seront discutées figurent notamment les départs volontaires, les redéploiements et les retraites anticipées. Comme annoncé antérieurement, Airbus Group conduira des consultations rigoureuses avec ses partenaires sociaux concernant chacune des prochaines étapes nécessaires.

"Cette transformation est une étape logique et nécessaire pour notre démarche d'intégration, qui a commencé en 2012. Elle facilitera les opérations, la collaboration de l'ensemble du Groupe, ainsi que la transformation digitale dans laquelle nous nous lançons. Elle constitue une priorité stratégique absolue pour l'ensemble de notre société", a déclaré Tom Enders, Chief Executive Officer d'Airbus Group. "Grâce à la rationalisation de nos structures, nous pourrons améliorer nos performances et le travail d'équipe dans l'ensemble d'Airbus. L'intégration va donc à terme renforcer la capacité d'Airbus à assurer sa compétitivité future et à conserver sa place de leader mondial de l'industrie aérospatiale. Je demande à nos Comités d'Entreprise d'engager avec nous un dialogue constructif sur différents domaines tels que la protection de l'emploi en interne et en externe, et la formation continue des personnels aux technologies numériques."

Airbus Group a annoncé fin septembre 2016 sa décision de fusionner la structure du Groupe avec sa plus grande Division, Airbus Commercial Aircraft, à compter du 1er janvier 2017. Dans le cadre de cette nouvelle organisation, Airbus Defence and Space et Airbus Helicopters conserveront leur statut de Divisions du Groupe.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant