Airbus pousse ses avions en Chine

le
0
Le groupe lance une version régionale de l'A330, optimisé pour les pays émergents. L'avionneur a signé 43 commandes pour près de 4 milliards de dollars.

Mardi 24 septembre, John Leahy, le super vendeur d'Airbus, avait promis des annonces cette semaine dans le cadre du salon aéronautique de Pékin. Celles-ci n'ont pas trainé. Fabrice Brégier, PDG du constructeur aéronautique, a annoncé ce matin le lancement d'une nouvelle version du long courrier A 330-300. Il s'agit d'une version régionale spécialement pensée pour les lignes nationales et régionales des pays émergents.

«Cette version est optimisée pour l'exploitation de marchés à forte croissance, caractérisés par une population importante et une concentration de flux de trafic. La Chine sera l'un des marchés majeurs pour la nouvelle version de cet appareil», explique Airbus. Cet A330 optimisé bénéficiera des innovations mises en oeuvre sur l'A380 et l'A350 XWB. D'une masse allegée à environ 200 tonnes, i...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant