Airbus : la compagnie brésilienne Azul commande 35 A320neo

le
0
Airbus : la compagnie brésilienne Azul commande 35 A320neo
Airbus : la compagnie brésilienne Azul commande 35 A320neo

Airbus annonce ce lundi avoir signé un contrat avec la compagnie brésilienne Azul Brazilian Airlines portant sur l'achat de 35 appareils de la famille A320neo, version remotorisée de son moyen-courrier vedette, d'une valeur de l'ordre de 3,6 milliards de dollars (2,9 milliards d'euros) au prix catalogue. «La compagnie aérienne, qui a déjà commandé 28 A320neo via un contrat de leasing, a choisi les appareils de la famille A320neo pour effectuer les lignes nationales à forte densité, notamment Campinas - Salvador et Campinas - Recife», indique l'avionneur européen.

Azul a en outre choisi d'équiper sa flotte de réacteurs Leap du groupe CFM (coentreprise entre le français Safran et l'américain GE Aviation) qui promet 12% d'économie de carburant.«Azul est une compagnie qui dessert la totalité du Brésil. Avec plus de 100 destinations, Azul disposera prochainement d'un plus grand nombre de sièges pour ses vols sur les plus longues distances, ce qui nous permettra de réduire nos coûts d'exploitation», a commenté David Neeleman, PDG fondateur d'Azul.

Avec 3 200 commandes fermes, un succès commercial

Airbus rappelle qu'en avril, Azul avait annoncé son intention de lancer ses vols long-courriers début décembre. «La compagnie prévoit de desservir de nouvelles lignes internationales avec une flotte de 12 gros-porteurs Airbus, dont sept A330-200, suivis ultérieurement de cinq A350-900 équipés de réacteurs Rolls-Royce», a-t-il détaillé. L'A350 est l'avion long-courrier de nouvelle génération qui va entrer en service mi-décembre.

Avec près de 11.000 appareils commandés à ce jour et plus de 6.200 livrés à 400 clients et utilisateurs dans le monde, la famille A320 est un succès commercial, rappelle Airbus. Il rappelle que dans sa version remotorisée, livrable à partir de fin 2015, l'avion sera équipé de réacteurs de nouvelle génération et de «sharklets» (dispositifs d'extrémité de voilure), qui ensemble ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant