Airbus-Jusqu'à 500 mlns de provisions sur l'A400M-analystes

le
0

par Tim Hepher PARIS, 25 février (Reuters) - Airbus Group AIR.PA pourrait annoncer jusqu'à 500 millions d'euros de provisions liées aux nouveaux retards de l'avion de transport militaire A400M lors de la publication de ses comptes 2014 vendredi, estiment des analystes. Le groupe européen d'aérospatiale et de défense risque en outre de ne pas pouvoir tirer profit de la chute de l'euro face au dollar, ses couvertures de change lui laissant peu de marge de manoeuvre jusqu'en 2018. Airbus Group a remplacé fin janvier le responsable de son pôle d'avions militaires, tirant les conséquences de la "situation critique" du programme A400M dont la montée en puissance industrielle s'accompagne de nouveaux retards. ID:nL6N0V84WS Même si le groupe fera le point sur la situation financière du projet à l'occasion de la présentation de ses résultats à Munich, il ne sera probablement pas en mesure de fournir un nouveau calendrier des livraisons comme il l'espérait en janvier. ID:nL6N0UZ1R4 Les analystes interrogés par Reuters anticipent en moyenne entre 200 et 500 millions d'euros de provisions liées à l'A400M au quatrième trimestre, en plus de celles totalisant 4,2 milliards d'euros déjà passées pour le plus important programme de défense en Europe. Les analystes s'attendent en moyenne à un bénéfice d'exploitation avant exceptionnels en hausse de 1,4% à 1,272 milliard d'euros au quatrième trimestre, selon une enquête réalisée auprès de 16 analystes en collaboration avec Inquiry Financial Europe. ID:nL5N0VY4WA En moyenne, ils prévoient des éléments exceptionnels de 274 millions d'euros, en incluant notamment l'A400M. Airbus Group paraît en outre totalement couvert au-dessus de 1,30 dollar pour un euro en 2015, à comparer à un cours actuel d'environ 1,13 dollar pour un euro EUR= . "L'effort dollar commencera à se faire sentir en 2017, mais il pourrait se faire sentir plus fortement en 2018", a déclaré une source proche du groupe. Airbus Group s'est refusé à tout commentaire avant la publication de ses résultats. Les investisseurs s'intéresseront aussi particulièrement aux objectifs de production. Airbus discute avec ses fournisseurs de la possibilité d'augmenter la production d'avions de la famille A320 à 50 par mois dès 2017, ce qui réduirait son écart avec Boeing BA.N , a déclaré mardi à Reuters une source industrielle haut placée. ID:nL5N0VY2EP (Avec Victoria Bryan et Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant