Airbus Helicopters fait face à une concurrence accrue

le
0

Le constructeur compte sur ses nouveautés et son plan de transformation pour résister.

Guillaume Faury, nommé en mai 2013 PDG d'Airbus Helicopters, s'est montré prudent, mardi, en brossant les perspectives du constructeur européen d'hélicoptères. «J'anticipe une hausse à un chiffre de notre chiffre d'affaires en 2014», a-t-il lâché. Entre 2006 et 2012, le constructeur a enregistré une croissance annuelle de 8,7%.

L'environnement a changé: la concurrence est plus forte sur le segment militaire à l'export et elle redouble sur le segment civil, les constructeurs cherchant à contrebalancer la baisse des budgets militaires en Occident. Dans ce contexte, Airbus Helicopters compte sur plusieurs atouts pour défendre son rang de leader mondial des appareils civils avec 46% du marché et gagner des contrats export dans la défense, où il est au quatrième rang mondial avec 11% du marché. Cela, après une année 2013 difficile marquée par les accidents en ­série de l'EC...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant