Airbus Helicopters affecté par la nouvelle réglementation de l'UE

le
3

MARIGNAGNE, Bouches-du-Rhône, 31 octobre (Reuters) - Airbus Helicopters devrait être affecté par l'entrée en vigueur mardi de la réglementation européenne interdisant l'emploi commercial des hélicoptères monomoteurs de secteur urbain, a-t-on appris vendredi de source syndicale. "En France, huit appareils sur dix sont des monomoteurs. Cela sera compliqué pour nous, mais surtout pour les sociétés qui les utilisent", a dit le secrétaire fédéral FO de l'aéronautique, Philippe Fraysse, en marge de la conférence nationale de l'aéronautique organisée tous les quatre ans par la centrale syndicale. Il a rappelé que la référence dans le domaine des hélicoptères monomoteurs restait l'Ecureuil, dont Airbus AIR.PA a vendu plus de 5.000 exemplaires. Près de 30% de la production du site d'Airbus Helicopters de Marignane, qui emploie 9.000 salariés et génère près de 30.000 emplois induits, concerne des appareils monomoteurs. Plusieurs pays européens ont refusé cette réglementation. "La France l'applique alors que d'autres pays comme la Grande-Bretagne et la Suisse la refusent", dit Philippe Fraysse. Le dirigeant syndical a estimé que l'aéronautique restait toutefois un "secteur en expansion", dont le principal problème était de "suivre la montée des cadences" chez Airbus et davantage encore chez les entreprises sous-traitantes. "Mais mieux vaut rencontrer des problèmes de montée de cadence que gérer des plans sociaux", a-t-il dit. Si le marché de l'aviation civile devrait bénéficier de la libéralisation du ciel chinois pour doper le commerce des jets d'affaires et des hélicoptères, la restriction des budgets militaires suscite davantage d'inquiétude. "La baisse des crédits militaires fait planer une menace sur les recherches de budget et sur un étalement des commandes", souligne Philippe Fraysse. (Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M44664 le vendredi 31 oct 2014 à 13:31

    c'est sûr des drones avec 4 moteurs c'est mieux.Mais cela reste un joué. Si un seul de leur moteur tombe en panne, alors le déséquilibre de leur position en forme de X est fatale.

  • quoa le vendredi 31 oct 2014 à 13:24

    c'est pour quand la prochaine interdiction?????? REPONSE :dans 1/4 D'HEURE . ils travaillent vite a bruxelles

  • berkowi le vendredi 31 oct 2014 à 13:01

    L’incompétence du gouvernement au sommet de son art.