Airbus-Hausses de production de l'A320 et du dividende

le
0

* 50 A320/mois au T1 2017 contre 42 actuellement * 6 A330/mois au T1 2016 contre 10 actuellement * Charge de 551 mlns pour l'A400M, plus élevé que prévu * Dividende 1,20 * Flux de trésorerie disponible avant M&A à +1,109 md (Actualisé avec précisions) par Cyril Altmeyer et Victoria Bryan MUNICH, 27 février (Reuters) - Airbus Group AIR.PA va augmenter sa production d'A320 à 50 avions par mois dès 2017, tout en ramenant celle de l'A330 à six par mois en 2016 pour accompagner la transition des deux appareils vers leur nouvelle génération. La maison mère d'Airbus a également indiqué vendredi qu'elle prévoyait d'augmenter à nouveau son dividende au titre de 2015 après une hausse à 1,20 euro pour 2014, supérieur au consensus de Reuters qui s'établissait à 1,07 euro, contre 0,75 pour 2013. Le groupe européen d'aérospatiale et de défense fait également état dans son communiqué de résultats d'une charge nette de 551 millions d'euros liée aux retards de transport militaire A400M, alors que les analystes tablaient sur un maximum de 500 millions. ID:nL5N0VY582 . Le seuil de rentabilité du très gros porteur A380, autre programme émaillé de retards, sera bien atteint cette année comme prévu, précise Airbus Group. Avant fusions et acquisitions, le groupe anticipe en 2015 une hausse de son chiffre d'affaires, une légère progression de son bénéfice opérationnel avant exceptionnels et un flux de trésorerie disponible équilibré. En 2014, Airbus Group a redressé son flux de trésorerie disponible avant fusions et acquisitions à 1,109 milliard d'euros, alors qu'il le prévoyait à l'équilibre après un solde négatif de 811 millions en 2013. Airbus Group a également amélioré son bénéfice opérationnel avant exceptionnels, à 4,066 milliards d'euros, au-dessus du consensus Reuters (3,862 milliards) et contre 3,6 milliards en 2013. Le groupe a encaissé des plus-values d'un montant total de 383 millions tirées de la cession de 8% dans Dassault Aviation AVMD.PA . Le chiffre d'affaires d'Airbus Group a progressé de 5% à 60,7 milliards d'euros l'an dernier, dépassant là aussi le consensus Reuters (59,789 milliards), tandis que son carnet de commandes a augmenté à 857,5 milliards à fin 2014 contre 680,6 milliards fin 2013. "Des résultats plus solides qu'attendu et une annonce plus favorable que prévu sur les programmes A320 et A330", résume Barclays dans une note, estimant que la charge liée à l'A400M ne dépasse pas suffisamment les attentes pour inquiéter le marché. Le groupe réaffirme anticiper une légère hausse des livraisons en 2015 comparé à 2014 et une nouvelle augmentation de son carnet de commandes. ID:nL6N0US1ZR A partir du premier trimestre 2016, Airbus précise qu'il réduira temporairement sa production de long-courriers A330 à six appareils par mois contre 10 actuellement, pour préparer le passage progressif de la cadence mensuelle du monocouloir A320 de 42 à 50 avions au premier trimestre 2017, confirmant une information de Reuters. ID:nL5N0VY2EP Cette accélération vise à accompagner la transition des deux familles d'avions vers leur version remotorisée et la montée prévue du rythme de production de l'A350, le nouveau long-courrier d'Airbus entré en service en décembre. * Le communiqué : http://bit.ly/1vEQq8J (Edité par Dominique Rodriguez)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant