Airbus Group: sous le coup d'une enquête en Grande-Bretagne.

le
0

(CercleFinance.com) - Contre la tendance, le titre Airbus Group se replie de près de 0,9% ce lundi vers 15h30. On a appris ce matin que l'avionneur européen était sous le coup d'une enquête de la Serious Fraud Office (SFO), l'organe britannique chargé de la lutte contre la corruption.

Les investigations 'portent sur des irrégularités concernant des consultants tiers', a sobrement expliqué la structure, dont l'un des porte-parole a fait savoir qu'aucun autre élément ne sera rendu public avant la fin des travaux de la SFO.

Partant, il y a de quoi se perdre en conjectures sur cette enquête, qui n'en constitue pas moins, d'ores et déjà, une contre-publicité dont le constructeur aéronautique se serait volontiers passé. Ce dernier s'est à ce stade borné à confirmer l'information dans un communiqué et à faire part de son intention de 'coopérer'.

Airbus Group pourrait donc devoir s'acquitter d'une amende quelques mois après que l'agence britannique de crédits à l'exportation a décidé de suspendre les crédits qu'elle lui accordait. La France et l'Allemagne lui ont depuis emboîté le pas, dans un contexte général plus difficile qu'il pourrait y paraître de prime abord.

Si l'avionneur européen a vu son bénéfice net grimper de 15% en rythme annuel au premier semestre à 1,76 milliard d'euros, tandis que son chiffre d'affaires est resté stable à 28,8 milliards et que les objectifs annuels ont été reconduits, le planning des livraisons d'A380 sera en effet recalibré à 12 exemplaires par an à partir de 2018. Airbus Group a en outre dû passer une lourde charge d'un peu plus d'un milliard d'euros à la suite des différents retards et désagréments techniques de l'avion de transport militaire A400M.

385 millions d'euros ont également dû être provisionnés pour faire face aux difficultés que rencontrent certains de ses sous-traitants dans le cadre du programme A350.

Autant de charges qui sont néanmoins couvertes par les plus-values réalisées à l'occasion de la création de la structure Airbus Safran Launchers et de la vente des actions détenues dans Dassault Aviation. Pour le moment...


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant