Airbus Group : enquête pour corruption présumée en France.

le
0

(CercleFinance.com) - Le titre Airbus Group termine mal la semaine, s'inscrivant en recul de 0,9% sous le coup de l'ouverture d'une enquête en France pour corruption présumée lors de ventes d'avions.

Si le président exécutif de l'avionneur européen Tom Enders s'est voulu rassurant, déclarant en marge de l'inauguration d'une structure de formation des pilotes en Inde qu'il avait lui-même fait état d'irrégularités, les investigations du désormais célèbre Parquet national financier (PNF) pourraient donner lieu à une condamnation dont nul ne peut préjuger à ce stade. Surtout, elles font suite à une enquête analogue au Royaume-Uni sur des soupçons d'irrégularités quant au recours à des consultants pour la vente à l'export d'avions civil.

Les enquêteurs français du PNF et leurs homologues britanniques du SFO, qui avaient en quelque sorte lancé la machine l'été dernier, ont de surcroît décidé de coordonner leurs travaux, chose inhabituelle.

En attendant les conclusions de ceux-ci, l'Allemagne, la France et le Royaume-Uni ont suspendu les crédits à l'exportation accordés à Airbus.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant