Airbus favori pour un méga contrat de 50 hélicoptères en Pologne

le
3
Airbus favori pour un méga contrat de 50 hélicoptères en Pologne
Airbus favori pour un méga contrat de 50 hélicoptères en Pologne

Airbus, ses dirigeants comme ses employés, retrouvent un peu le sourire. Empêtré dans les déboires de l'avion de transport militaire A400M, le groupe européen a été choisi par le gouvernement polonais pour des «tests» dans le cadre d'un méga contrat de 50 hélicoptères estimé à 2,5 milliards d'euros.

Ses appareils multirôles Caracal, des hélicoptères de transport militaire, étaient en lice contre les offres de l'américain Sikorsky et son best-seller le «Black Hawk» et de l'italo-britannique AgustaWestland mais «le gouvernement a pris la décision politique de retenir pour tests l'appareil de la société Airbus Helicopters» (ex-Eurocopter), a déclaré à la presse le président polonais Bronislaw Komorowski.

Une mois après une jolie vente d'hélicoptères civils et militaires en Corée du Sud, l'industriel européen coiffe une nouvelle fois au poteau ses rivaux américains pourtant partenaires commerciaux historiques de la Pologne qui  équipe l'armée de l'air de ses célèbres chasseurs F-16.

La signature définitive du contrat interviendra après une phase de tests qui vise à vérifier la compatibilité des appareils avec les radars et les systèmes de transmissions polonais. Basé à Marignane (Bouches-du-Rhône), le fabricant d'hélicoptères civils et militaires entend aussi investir dans des unités de production en Pologne.

Confiant, le PDG d'Airbus Hélicopters, Guillaume Faury a tweeté en polonais sa «fierté et son excitement à l'idée de servir la Pologne».

Otrzymaliśmy dzisiaj dobrą wiadomość z Warszawy. Czujemy się zaszczyceni, wdzięczni i podekscytowani możliwością służenia Polsce #Caracal— Guillaume Faury (@GuillaumeFaury) April 21, 2015

La présidence de la République a également salué le bon déroulement de l'opération.

Le président polonais, M. Komorowski, a annoncé à @fhollande que la Pologne a choisi @AirbusHC pour ses hélicoptères ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • berkowi le mardi 21 avr 2015 à 23:58

    Désolé pour l'orthographe, mais ils m'énervent. Donc je réécris " Ils achètent sans appel d'offre..."

  • berkowi le mardi 21 avr 2015 à 23:56

    Les Polonais pro-européens ? Non ! En parallèle il achète sans appel d'offre un système US pour faire passer la pilule hélicoptère. Ils avaient déjà acheté des F16 avec un appel d'offre truqué, ils ne font que continuer. Merci aux subventions européennes qui servent à acheter US.

  • umrk le mardi 21 avr 2015 à 19:37

    Ils achètent des missiles US pour le double de la somme évoquée dans cet article !