Airbus envisage d'autres sites hors d'Europe

le
0
Pour gagner face à Boeing, le groupe veut conjuguer offensive commerciale et présence industrielle locale.

Après la Chine et les États-Unis, Airbus est prêt à ouvrir d'autres usines d'assemblage dans le monde. «Si nous avons un partenaire et si le marché justifie un tel investissement, alors pourquoi ne pas conjuguer succès commercial avec stratégie industrielle?», a déclaré Fabrice Brégier, PDG du constructeur aéronautique européen. «Partout dans le monde, nous ferons les efforts nécessaires pour conquérir des parts de marché. Nous cherchons à conclure des partenariats mondiaux», a-t-il poursuivi.

Où Airbus pourrait-il planter son drapeau? L'Inde, l'Indonésie où Airbus a gagné de très gros contrats, mais aussi l'Afrique qui deviendra, selon John Leahy, le directeur commercial, «un marché équivalent à celui du Moyen-Orient» pourraient être candidates. Pour Airbus, la preuve est faite. Pour gagner les duels face à Boeing, il faut proposer de très bons av...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant