Airbus émet un message d'alerte sur les sondes Pitot

le
0
Cette découverte apporte un nouvel éclairage à la catastrophe du vol AF 447 du 1er juin 2009.

o Le Telex d'Airbus (en anglais)

Airbus, filile d'EADS, a émis ce lundi un message d'alerte, un Flight Operations Telex, comme l'ont révélé les Échos ce mardi, à l'ensemble de ses compagnies clientes. Celui-ci concerne les Airbus A 330 et A 340, l'appareil à bord duquel était opéré le vol AF 447, et le réenclenchement du pilote automatique dans le cockpit après un givrage des sondes Pitot (de mesure de la vitesse de l'avion), un phénomène supposé être à l'origine du drame du 1er juin 2009.

Lorsque les sondes Pitot givrent et envoient des informations erronées de vitesse au cockpit, le pilote automatique se désenclenche et les pilotes doivent continuer à piloter l'appareil jusqu'à ce que le phénomène cesse, que les informations de vitesse provenant des trois sondes soient cohérentes, et que donc le pilote automatique puisse être réenclenché. Jusqu'ici, les réflexions sur la disparition de l'AF 447 portaient sur la façon dont les pilotes ont soudainem

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant