Airbus : Delta commande quinze A 321 pour 1,2 milliard d'euros

le
3
Airbus : Delta commande quinze A 321 pour 1,2 milliard d'euros
Airbus : Delta commande quinze A 321 pour 1,2 milliard d'euros

La compagnie aérienne américaine Delta vient de passer commande de quinze exemplaires pour un montant d'environ 1,2 milliard d'euros. Il s'agit d'appareils disposant d'une motorisation classique alors que l'avionneur européen propose des versions plus économes avec l'A 321 Neo qui entrera en service l'an prochain.

Ces avions, qui seront livrés à la compagnie américaine à partir de 2018, seront dotés de moteurs fabriqués par CFM, la coentreprise entre le fabricant français Snecma (groupe Safran) et l'américain General Electric.

Delta Air Lines, l'une des principales compagnies aériennes américaines, dispose déjà d'une importante flotte d'Airbus, dont 126 appareils de la famille A320 et 32 de la catégorie A330. Avec cette nouvelle commande, Airbus va devoir livrer cinquante-cinq avions, quarante-cinq A321 et dix A330.

Bien que Delta ait préféré Airbus à son rival américain Boeing, il s'agira d'appareils en partie «Made in USA». En effet, Airbus précise que nombre de ces avions seront assemblés sur son site flambant neuf de Mobile, dans l'Alabama (sud). L'usine a commencé à recruter des employés et l'assemblage d'avions y démarrera l'an prochain, en vue d'atteindre une cadence de production de 4 appareils par mois en 2014.

En attendant, Airbus surfe sur une belle série de commandes: Air New Zealand a annoncé, dimanche 1er juin, avoir passé un ordre d'achat pour 14 Airbus dont dix A 320 Néo d'une valeur de 1,18 milliard d'euros au prix catalogue. En 2009, cette compagnie qui opère généralement avec des Airbus pour les courts et moyens courriers et avec des Boeing pour les longs courriers avait déjà commandé 14 Airbus A320 pour remplacer des Boeing 737-300. «Après son acquisition d'appareils de la famille A320 en 2009, Air New Zealand a opté pour la rentabilité et les performances accrues offertes par le Neo en commandant trois A321neo et dix A320neo, ainsi qu'un A320 classique supplémentaire», a déclaré ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • olivejpa le lundi 2 juin 2014 à 19:24

    Bravo Airbus !

  • sp500-in le lundi 2 juin 2014 à 15:16

    Encore une fois, rappelons que chez Boeing ou Airbus, les entreprises sous-traitantes sont parfois les mêmes. En clair, Airbus fait travailler des entreprises américaines, comme Boeing fait travailler des entreprises européennes...

  • M9095115 le lundi 2 juin 2014 à 15:10

    Encore une fois bravo Airbus.Belle entreprise.