Airbus confiant dans le planning de l'A350

le
0
Tirant les leçons des déboires de l'A380 et du B787, Airbus s'attache à régler les problèmes de développement avant la mise en production de l'A350, prévue fin 2011.

Airbus réussira-t-il à mener à bien le programme A 350 XWB, son long courrier de nouvelle génération, en évitant les problèmes à répétition que rencontre Boeing pour le B 787 Dreamliner, aujourd'hui en retard de près de trois ans? À Toulouse, siège de l'avionneur européen, le haut management affiche sa confiance mais sans pavoiser.

«Il existe des inconnus dans un programme de ce type qui concerne un avion totalement nouveau avec de nombreuses premières technologiques», souligne Fabrice Brégier, directeur général d'Airbus. «On ne peut exclure de mauvaises surprises mais nous faisons tout pour régler les problèmes de développement avant que l'avion n'entre en production». Airbus a décalé de deux mois le rythme d'avancement du programme afin de réaliser tous les tests possibles sur la jonction de l'aile avec le fuselage de l'avion afin de s'assurer qu'elle était bien solide. Contrairement à Boeing qui s'est aperçu sur la chaîne de montage d'Everett aux Éta

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant