Airbus: après une année de transition, 2017 s'annonce mieux.

le
0

(CercleFinance.com) - Le 1er décembre dernier, l'action Airbus Group atteignait son sommet historique, à 68,5 euros. Depuis lors, le titre de l'avionneur européen a perdu le quart de sa valeur à 51,3 euros à ce jour, une performance largement pire que celle du marché dans son ensemble : - 11,5% pour l'indice CAC 40, et - 12,2% pour le Stoxx 600. Mais les difficultés rencontrées par Airbus pourraient toucher à leur fin et d'ailleurs, les analystes sont confiants.

Que s'est-il passé depuis décembre dernier pour Airbus ? Schématiquement, deux grands éléments ont pesé sur le titre. Tout d'abord, les propres prévisions d'Airbus désignent depuis longtemps 2016 comme une 'année de transition' marquée par la montée en puissance de nouveaux programmes, l'A350XWM et l'A320neo. Autant dire qu'on savait déjà que les aléas industriels risquaient d'émailler cette année.

En effet, l'augmentation des cadences de production peut poser des difficultés techniques au sein d'Airbus, d'autant que les premiers pas d'une nouvelle série d'appareils sont consubstantiels à des “recalibrages” en cours de route. Sans oublier que les problèmes d'Airbus peuvent aussi provenir de ses très nombreux - et indispensables - équipementiers, dont certains peuvent avoir du mal à suivre.

Et cela n'a pas manqué, tant sur l'A350XWB (aménagement des cabines) que sur l'A320neo (moteurs), d'où des décalages de livraisons par rapport au calendrier initial. Sans oublier que le gros porteur militaire A400M a de nouveau fait parler de lui, via des dépréciations.

Ce qui ne semble pas avoir échappé au consensus : après un bénéfice récurrent de 3,41 euros par action Airbus en 2015, le marché table sur 3,27 euros en 2016 (- 4,1%), mais aussi en 2017 sur une forte reprise à 4,15 euros (+ 26,9%).

Est-ce à dire que pour Airbus, le plus dur serait passé ? Telle est l'opinion d'un bureau d'études comme Oddo Securities. Les analystes relèvent que les comptes que le groupe a publié pour le 2e trimestre 2016 ont dépassé les attentes moyennes de 12%. 'La consommation de cash est également moins importante que prévu', ajoutent les spécialistes, qui relèvent aussi la confirmation de ses objectifs par le groupe de ses objectifs 2016.

“Ces résultats sont plutôt de nature à rassurer, avec par exemple un travail notable réalisé sur le besoin de fonds de roulements en dépit de retards de livraisons sur l'A320neo et l'A350”, indique une note de recherche, sans oublier “les impacts visibles des différents plans d'économies et une amélioration de l'exécution de certains programmes.” A l'achat sur la valeur, Oddo vise 70 euros.

Même son de cloche chez Natixis, à propos des comptes de la première moitié de l'année : 'Airbus Group a été en mesure de délivrer de bons chiffres, meilleurs qu'attendu, malgré le caractère exceptionnel de cette année 2016' et les aléas que constituent les programmes A350XWB et A320neo. Les analystes estiment aussi que 'les programmes à problèmes sont en voie de résolution'.

Et Natixis d'avancer l'argument que 'même si les défis restent nombreux sur 2016, il nous semble que le plus gros risque est derrière nous quant aux programmes majeurs du groupe. Le marché devrait logiquement plus s'intéresser aux années futures de forte croissance', à commencer par 2017.

Ultime idée : si par le passé, la capitalisation d'Airbus (39,8 milliards d'euros à ce jour) a représenté jusqu'à 10% de son carnet de commandes (978 milliards d'euros à fin juin), ce taux n'est plus pour l'heure que de 4%. 'Même en tenant compte d'une marge d'exploitation passée de 7% à 6% entre 2004/2005 et 2016, le compte n'y est pas, d'autant que nous anticipons une forte remontée de la marge dans les années à venir', estime Natixis, qui vise 80 euros sur l'action Airbus. Soit un potentiel de hausse de plus de 50% !

Des opinions que le consensus compilé par FactSet semble partager peu ou prou : sur les 31 analystes suivant le titre Airbus, 21 sont à l'achat. Et l'objectif moyen se situe 69,4 euros, ce qui augure de nouveaux sommets.

EG


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant