Airbus A 320 Neo : décision imminente

le
0
Airbus doit décider cette semaine de remotoriser ou non l'A 320. Une décision stratégique qui concerne la famille d'avions moyen-courrier la plus vendue au monde.

Airbus est à la veille d'une décision majeure. Elle concerne l'évolution de la famille A 320, son best-seller avec à ce jour 6675 commandes engrangées depuis son lancement en 1987. Le comité exécutif d'Airbus se réunit cette semaine à Toulouse, siège de la société, afin d'étudier une remotorisation de l'appareil, baptisé A 320 Neo (New engine option). Thomas Enders, président d'Airbus et Fabrice Brégier, directeur général, doivent approuver ou non ce projet estimé à 1 milliard d'euros. Il devra in fine obtenir le feu vert du conseil d'administration d'EADS, la maison mère, pour être officiellement lancé.

Dans ce cas, Airbus prévoit de livrer son premier A 320 Neo d'ici cinq à six ans. Le successeur de l'A 320, l'avion de nouvelle génération, ne serait lancé qu'aux alentours de 2025.

Les compagnies aériennes clientes auront le choix entre le moteur Leap-X, développé au sein de la joint-venture Safran-General Electric ou le PW 1000 de l'américain Pratt &am

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant