Airbnb défend ses intérêts en France

le
0
Le site de réservation en ligne de locations meublées pour les touristes vient d'engager un lobbyiste, alors que l'Assemblée vient de voter des dispositions visant à encadrer ces pratiques locatives.

Quoi de mieux qu'un lobbyiste lorsque vos activités sont menacées par le pouvoir législatif? Selon les informations de L'Express, le site américain Airbnb vient d'embaucher Richard Boutet, spécialiste de la relation client, pour défendre ses intérêts sur son deuxième marché, la France. Une nomination qui tombe à pic, alors que plusieurs amendements à la loi Duflot sont venus encadrer la mise en location de meublés touristiques.

Le principe de Airbnb est simple: permettre à des particuliers de louer à des touristes de passage une chambre ou l'ensemble de leur logement. Avec ses tarifs moins élevés que l'hôtellerie classique, Airbnb ravit une clientèle de jeunes voyageurs qui ont la sensation de partager un peu du quotidien des habitants de la ville qu'ils vis...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant