AirAsia vole au secours de Malaysia Airlines 

le
0
AirAsia détient depuis ce mardi 20,5% de Malaysia Airlines. AirAsia sauve ainsi de la faillite son concurrent et néanmoins compatriote.

C'est un peu comme si easyJet avait pris une participation au capital de British Airways. En Malaisie, la maison mère de la compagnie low-cost AirAsia détient depuis ce mardi 20,5% de Malaysia Airlines, le trans­porteur national, toujours contrôlé à 48,8% par Kha­zanah, le fonds souverain malaisien. En contrepartie, ce dernier possède 10% d'AirAsia, qui vient de battre, au Bourget, le record du nombre d'Airbus commandés (200 avions). AirAsia sauve ainsi de la faillite son concurrent et néanmoins compatriote.

Deux fois restructurée depuis 2002, Malaysia Airlines affichait toujours 79 millions de dollars de pertes au dernier semestre. L'opération n'est pas seulement le sauvetage d'un fleuron national. Elle permet surtout à AirAsia et à son patron, Tony Fernandes, de réussir un coup de maître. Très profitable, la compagnie low-cost se plaignait en effet que sa concurrente s'arroge les parcours les plus rentables. Malaysia Arlines va lui céder des lignes, qui seront mise

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant