Air liquide veut garder une marge pour de petites acquisitions

le
0
LE PDG D'AIR LIQUIDE S'EXPLIQUE SUR L'AUGMENTATION DE CAPITAL
LE PDG D'AIR LIQUIDE S'EXPLIQUE SUR L'AUGMENTATION DE CAPITAL

PARIS (Reuters) - Air liquide a choisi de financer l'acquisition d'Airgas via une augmentation de capital pour conserver une marge de manoeuvre et financer d'éventuelles acquisitions de petite et moyenne taille, a déclaré le PDG du groupe de gaz pour la santé et l'industrie dans une interview au journal Les Echos.

Air Liquide a annoncé mardi les modalités de son augmentation de capital de 3,28 milliards d'euros prévue pour financer en partie le rachat du groupe américain.

"En période de taux d'intérêt très bas, nous aurions pu financer ce rachat de 13,4 milliards de dollars uniquement par de la dette mais nous voulons garder une marge de manoeuvre financière pour d'éventuelles acquisitions petites ou moyennes", déclare Benoît Potier dans l'édition de mercredi du journal économique.

"Notre 'appétit' est certes un peu calmé après l'acquisition d'Airgas, mais le monde bouge vite et il faut être prêt à saisir les opportunités", ajoute-t-il.

Le PDG d'Air Liquide dit également que le groupe a finalisé début septembre plus de 95% des cessions d'actifs qu'il s'était engagé à réaliser auprès de l'autorité américaine de la concurrence.

(Gilles Guillaume, édité par Benoît Van Overstraeten)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant