Air Liquide, toujours tiré par les émergents, reste confiant

le
0
Malgré un impact du tsunami au Japon et des révoltes dans le monde arabe, le fabricant de gaz industriels a vu son résultat net progresser de 11% sur les six premiers mois de l'année.

Alors que son principal concurrent, l'allemand Linde, a annoncé vendredi une hausse de 14% de son bénéfice trimestriel et de 7,5% des revenus, Air Liquide n'a pas à rougir: le fabricant de gaz industriels et médicaux Air Liquide a publié ce lundi matin un bénéfice net de 750 millions d'euros (+11%), pour un chiffre d'affaires en hausse de 9,2% à 7,1 milliards d'euros au premier semestre de l'exercice 2011. La progression des recettes a surtout été tirée par les économies en développement, qui génèrent désormais 21% du chiffre d'affaires de l'activité «gaz et services» et où la croissance a été de 28%. Les revenus dans les économies avancées ont eux progressé de 7%.

Après cette annonce, en Bourse, les actions Air Liquide montent de 1,57% à 97,46 euros dans les permiers échanges, dans un marché (le Cac 40) en progression de 0,98%, porté par l'accord trouvé aux États-Unis sur la dette.

Malgré un impact du tsunami au Japon et des révoltes dans le monde a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant