Air France : une semaine de grève, 13 % des vols annulés

le
0
Un avion Air france, le 10 février 2015 qui décolle de l'aéroport de Toulouse-Blagnac.
Un avion Air france, le 10 février 2015 qui décolle de l'aéroport de Toulouse-Blagnac.

Le mouvement des hôtesses de l’air et stewards intervient en plein chassé-croisé estival. Ils sont opposés au renouvellement de l’accord d’entreprise. La direction a annoncé qu’elle refusait de négocier.

Plus de 10 % des vols seront annulés, mercredi 27 juillet, pour la première journée de la grève des hôtesses et stewards d’Air France. Le mouvement doit durer sept jours. Ces derniers sont opposés au renouvellement de l’accord d’entreprise qui fixe notamment leurs règles de rémunération, de travail et de carrière.

La compagnie aérienne a revu à la hausse ses prévisions pour la journée de mercredi. 87 % des vols devraient être assurés dans l’ensemble du réseau. Dans le détail, la compagnie maintient 92 % des vols long-courriers, 90 % des vols intérieurs et plus de 80 % des moyen-courriers à Roissy Charles-de-Gaule.

La durée de l’accord, pomme de discorde Le conflit porte moins sur le contenu de l’accord que sur sa durée (dix-sept mois), jugée « insuffisante » pour les syndicats qui réclament trois à cinq ans, voire un accord à durée indéterminée comme les autres catégories du personnel.

Hôtesses et stewards avaient accepté il y a trois ans des mesures de productivité pour permettre à la compagnie, en difficulté, de se redresser. Accepter de prolonger l’accord existant est déjà une preuve de bonne volonté, affirment les syndicats, alors qu’Air France a renoué en 2015 avec les bénéfices.

« Après 220 millions d’euros d’économies et de productivité réalisés entre 2013 et 2015 par les PNC entraînant la suppression de plus de 2 000 postes et permettant le redressement de la compagnie, l’entreprise refuse aujourd’hui de protéger notre population pour une durée supérieure à dix-...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant