Air France : un nouveau plan prévoit des achats d'appareils et des embauches

le , mis à jour à 14:24
0
Air France : un nouveau plan prévoit des achats d'appareils et des embauches
Air France : un nouveau plan prévoit des achats d'appareils et des embauches

Oublié l'épisode de la chemise arrachée du DRH par des salariés à l'automne, après l'annonce de 3 000 suppressions de postes si le plan «Perform 2020» n'était pas adopté ? En tout cas, la direction d'Air France, qui avait convoqué, ce vendredi à 10 heures, un CCE extraordinaire, a décidé visiblement de changer de cap et de ton. Dans ses voeux envoyés aux élus du personnel, son PDG Frédéric Gagey a souhaîté «une année 2016 en inscrivant le dialogue social dans une perspective résolument positive: celle d'un projet de croissance ambitieux pour Air France.»

Pour son développement, Air France a proposé, selon les syndicats, de faire croitre l'activité de 2% par an entre 2016 et 2020 en échange de gains de productivité pour les pilotes. L'idée est toujours de les faire voler davantage, ce qui permettrait de limiter pour eux une baisse de salaire. Dans l'ancien plan Perform 2020, la compagnie souhaîtait faire des gains de productivité de 17% pour les pilotes. Selon les syndicats, les gains demandés ne seraient plus que 12 ou 13%.

A la sortie de la réunion, les syndicats étaient partagés. «Ca ressemble fort au plan A présenté en septembre» a lancé Véronique Damon du SNPL, syndicat majoritaire chez les pilotes. De son côté, la CFDT s'est félicité «de l'abandon du plan B» en affirmant qu'au global ce sont jusqu'à 16 appareils B787 et A350 d'ici 2020 qui entreront dans la flotte.

Une baisse bénéfique des coûts du carburant

Les cartes que la direction a en mains lui permettent, aujourd'hui, d'orienter le jeu dans des conditions plus favorables. La compagnie bénéficie comme ses concurrentes de la baisse des coûts du pétrole mais aussi des effets des plans précédents de réduction des coûts. Du coup, ses résultats d'exploitation ont fini dans le vert en 2015, une première depuis 2008.

Par ailleurs, l'arrivée au poste de DRH de Gilles Gateau, ancien directeur adjoint et conseiller social de Manuel ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant