AIR FRANCE : stewards et hôtesses refusent de reconduire temporairement leur accord d'entreprise

le
0

(AOF) - L'Intersyndicale PNC, représentant les stewards et hôtesses de l'air d'Air France a refusé l'accord proposé par la compagnie aérienne qui prévoyait une reconduction de 17 mois de leur convention collective. "Nous refusons de reculer pour mieux nous faire laminer dans 17 mois", a déclaré l'intersyndicale qui a déposé un préavis de grève reconductible pour la période du 27 juillet au 2 août 2016. Les personnels navigants commerciaux (PNC) d'Air France renégocient depuis la mi-avril leur accord d'entreprise, notamment sur les règles de rémunération et carrières respectives.

Pour rappel, c'est aujourd'hui que Jean-Marc Janaillac prend ses fonctions de PDG au sein du groupe Air France-KLM.

Le nouveau patron va donc devoir affronter les vents contraires des employés de la compagnie aérienne. En effet, Air France est aussi secoué par un conflit qui dure avec ses pilotes. Ces derniers rejettent depuis des mois le plan Transform mis en place par la PDG d'Air France, Frederic Gagey, qui prévoit notamment une économie de coûts qui passe par une baisse des salaires et une augmentation des heures de vols.

Les syndicats réclament entre autre un rééquilibrage du groupe avec une augmentation de la flotte d'Air France. En effet, ils jugent désavantagée la compagnie française au profit de la néerlandaise KLM.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant