Air France, SNCF : les avantages des salariés dans le collimateur

le
1
Après que la Cour des comptes a épinglé les tarifs préférentiels dont bénéficient les salariés d'Air France et de la SNCF, les deux sociétés songeraient à les remettre en cause, selon Le Parisien-Aujourd'hui-en-France .

Les entreprises entreprises semblent avoir entendu le message de la Cour des comptes: mettre fin à certains avantages de leurs salariés. Engagées dans de vastes plans d'économies, Air France ou encore la SNCF auraient entamé, croit savoir Le Parisien-Aujourd'hui-en-France, des discussions avec leurs partenaires sociaux pour mettre à plat les tarifs préférentiels dont bénéficieraient leurs salariés. Des réunions démenties par les deux directions, contactées par lefigaro.fr. «Il n'y a aucun plan caché visant à remettre en question les avantages de nos salariés», assure-t-on en effet chez Air France.

À la SNCF, les «facilités de circulation» permettent à ses employés, ainsi qu'à leurs proches, de voyager gratuitement ou à tarifs rédu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4841131 le mardi 27 aout 2013 à 11:39

    et EDF avec leur facture divisé par 10 et leur CE qui touche 1% du chiffre d'affaire et non 1% de la masse salariale comme toutes entreprises du privé