Air France salue 45 ans de bons et loyaux services du Boeing 747

le
3
Air France a mis fin aux bons et loyaux services du Boeing 747, qui va être remplacé par des jets moins gourmants en carburant.
Air France a mis fin aux bons et loyaux services du Boeing 747, qui va être remplacé par des jets moins gourmants en carburant.

C'est fini. Air France ne déposera plus de plan de vol pour les Boeing 747. Une page se tourne après 45 années, celles du Jumbo Jet, arrivé dans la compagnie en 1970, transportant au total 250 millions de passagers. La dernière liaison commerciale a relié mardi dernier Mexico à Paris, ligne où le B747 va être remplacé par un Airbus A380 et un Boeing 777.

Ce jeudi, deux vols commémoratifs AF747 et AF744 étaient organisés autour de la France avec départ et arrivée à Roissy-CDG. Ils étaient effectués par des vétérans, comme le F-GITD qui, livré en 1992, affiche au compteur 104 554 heures de vol. La carrière du Boeing 747 à la compagnie nationale aurait pu se terminer par un record de vente de sièges. Les 600 places, proposées à 220 euros, sont parties en moins d'une heure ! Pas moins de 30 000 appels téléphoniques ont été enregistrés et, si tous s'étaient conclus par une vente, les 74 Boeing 747 mis en ligne successivement pendant 45 ans par Air France (y compris ceux venus avec le rachat d'UTA) n'auraient pas suffi à transporter tous ces passagers.

Mi-décembre, un second vol final avait été lancé, ce qui a permis de doubler le nombre de places pour les amateurs. Une goutte d'eau dans l'océan des demandes. Pourtant, les services commerciaux d'Air France n'y croyaient pas, faisant tout pour freiner l'initiative de la communication. C'est pourquoi la réservation sur Internet notamment n'a pas été possible.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1826495 il y a 11 mois

    ==> jmlhomme : "l'avion à ce stade ne coûte plus rien"... Tiens ! Tiens ! Tiens ! Voyagerions nous donc dans des avions qui ne sont plus entretenus après un certain âge ? ça fait peur !

  • jmlhomme il y a 11 mois

    J'ai oublié avec de tel prix à l'heure...Disney est battu en rentabilité puisque bien sur l'avion à ce stade ne coute plus rien sinon les cout d'Aeroport de Paris et les personnels navigants. ( Sans frais de séjours puisque aeroport à meme aeroport. )

  • jmlhomme il y a 11 mois

    C'est bien là la difference entre opérateur vraiment privé et Opérateur National. Les premiers auraient servis les clients...jusqu'à 80 % de reservation Les seconds s'en foutent royalement... et s'arrete comme celà. Un bien bel avion au demeurant