Air France renoncerait au projet Transavia Europe

le
2
AIR FRANCE RENONCERAIT AU PROJET TRANSAVIA EUROPE
AIR FRANCE RENONCERAIT AU PROJET TRANSAVIA EUROPE

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français a annoncé mercredi "l'abandon" du projet de filiale low-cost Transavia Europe contre lequel les pilotes d'Air France sont en grève depuis plus d'une semaine mais la compagnie aérienne affirme qu'il n'est que suspendu.

"Le projet Transavia Europe est abandonné", a déclaré le secrétaire d'Etat aux Transports Alain Vidalies sur RMC. "Il n'est pas suspendu pour trois mois, il est retiré par la direction."

En déplacement au Havre, le Premier ministre Manuel Valls a confirmé "l'abandon" du projet d'Air France-KLM.

"Cette proposition que je confirme, elle doit permettre désormais aux deux parties de trouver dans les heures qui viennent (...) la solution de sortie", a-t-il dit.

Mais le PDG d'Air France, Frédéric Gagey, a ensuite contredit ces propos, rappelant que le projet était suspendu, conformément aux annonces d'Alexandre de Juniac, PDG du groupe.

"On a effectivement retiré l'idée de créer maintenant cette filiale (...) ça c'est clair, on a bien compris qu'il fallait réexpliquer le projet et surtout discuter avec les partenaires sociaux pour trouver les conditions qui permettraient de reprendre", a déclaré Frédéric Gagey sur Europe 1.

"Alexandre de Juniac était parfaitement clair, (...) : si effectivement cette négociation n'arrivait pas à aboutir il le retirerait", a-t-il ajouté.

L'Etat détient environ 16% du capital du groupe Air France-KLM.

Le PDG du groupe, Alexandre de Juniac, avait annoncé lundi la suspension jusqu'en décembre de la création de Transavia Europe, mais les pilotes d'Air France ont rejeté cette proposition et ont été rejoints par plusieurs syndicats de personnels navigants et au sol. [ID:nL6N0RN1KG]

Le coût du mouvement, entamé le 15 septembre, est estimé pour la compagnie aérienne à 20 millions d'euros par jour.

(Gilles Guillaume, avec Marion Douet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nanard83 le mercredi 24 sept 2014 à 13:29

    Il faut tout privatiser , c'est la seule solution pour ces grèves à répétition Partout ou est l'état , c'est la chienlit

  • nanard83 le mercredi 24 sept 2014 à 13:26

    Il suffisait de tenir 3 ou 4 jours de plus , et la zizanie se mettait dans les rangs de ces trop-payés