Air France réclamerait à Alitalia de supprimer 5000 postes

le
0
Selon Il Sole 24 Ore , Air France-KLM demanderait un plan de restructuration drastique à la compagnie italienne en échange de sa participation à l'augmentation de capital. Du coup, Alitalia serait déjà en train de chercher un autre partenaire, en Russie. » Alitalia, une survivante qui a déjà coûté 5 milliards d'euros aux Italiens

La partie de poker continue entre Air France-KLM et Alitalia. La compagnie aérienne franco-néerlandaise aurait imposé des conditions drastiques à son éventuelle participation à l'augmentation de capital d'Alitalia, dont notamment la suppression de 5000 emplois chez la compagnie aérienne italienne, détenue à 25% par le transporteur franco-néerlandais, selon le journal italien Il Sole 24 Ore.

Dans un article ne citant aucune source, le quotidien italien précise qu'Air France-KLM a communiqué «il y a dix jours environ» sa liste de conditions au ministre des Transports italien Maurizio Lupi. Il Sole 24 Ore précise...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant