Air France : "On n'est pas allé chercher Cahuzac ou Sarkozy dans leur lit !"

le
2
Je veux bien aller en prison avec ces salariés, et même à leur place, a déclaré Jean-Luc Mélenchon.
Je veux bien aller en prison avec ces salariés, et même à leur place, a déclaré Jean-Luc Mélenchon.

Invité mardi matin par Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV, Jean-Luc Mélenchon a régi à la prolongation de la garde à vue des salariés d'Air France dans l'enquête sur les violences commises sur des cadres de la compagnie aérienne. Pour le leader du Parti de gauche ? qui se dit même "prêt à aller en prison avec les salariés" ?, "il ne faut pas céder à la peur". "On n'est pas allé chercher M. Cahuzac ou M. Sarkozy dans leur lit ! Aller chercher des ouvriers chez eux à l'aube, devant leurs enfants, c'est un abus. (...) Ce sont des trafiquants de drogue ? Ils ont tenté de sauver un paradis fiscal ? (...) Ces salariés ne sont pas des voyous, ce sont des gens qui défendent leur emploi. (...) Ils ont défendu leur droit à l'existence" a-t-il plaidé. Pour lui, l'interpellation et la garde à vue des salariés d'Air France sont "une opération de communication" et "une honte".

Le leader du Parti de gauche, apprenant que la garde à vue de cinq salariés était prolongée mardi matin, s'est alors adressé à eux : "Moi, je leur dis de recommencer, et de ne pas céder à la peur. Pensez à ces cinq types ! Vous trouvez normal que dans la même entreprise où l'on met 5 types en prison pour avoir arraché une chemise, le même type se soit augmenté de 400 % son salaire parce qu'il est PDG ? Il y a un minimum de dignité à reconnaître aux gens !"

"Je veux bien aller en prison avec ces salariés, a ajouté Jean-Luc Mélenchon, et même à leur...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dhote le mardi 13 oct 2015 à 11:15

    Des propos dangereux et irresponsales.

  • Aston54 le mardi 13 oct 2015 à 11:00

    Qui peut encore écouter un type qui se réclame de la gauche de la gauche et qui perçoit plus de 20 000 euros d'indemnités parlementaires!!!! Quant au traitement fait à Sarkozy... il a une mèmoire quelque peu sélective!!!