Air France : les vrais chiffres de la grève

le
0
Air France s'efforce d'éviter les annulations à chaud quand les passagers sont déjà à l'aéroport prêts à embarquer dans un avion où il manque les pilotes.
Air France s'efforce d'éviter les annulations à chaud quand les passagers sont déjà à l'aéroport prêts à embarquer dans un avion où il manque les pilotes.

Air France, dont une partie des pilotes est en grève, maintient ses prévisions de trafic pour ce dimanche et compte proposer 77 % de ses vols. Cela devrait se traduire par plus de 83 % des long-courriers, 86 % des vols domestiques et 67 % des vols moyen-courriers depuis ou à destination de Roissy-CDG. Le moindre taux d'annulation des vols domestiques s'explique par la volonté de la compagnie de privilégier les destinations où se déroulent des rencontres de l'Euro de foot. D'où l'écart de 19 % entre les vols domestiques et les autres liaisons moyen-courriers. Aujourd'hui, une dizaine de vols long-courriers devraient être annulés vers Séoul, Bangalore, Atlanta, Rio, Washington, Beyrouth et Osaka.

Plus de 85 % de vols long-courriers et domestiques lundi

Pour la journée de lundi, compte tenu des déclarations des pilotes grévistes selon la loi Diard, Air France prévoit d'assurer plus de 85 % de ses vols long-courriers, plus de 85 % de ses vols domestiques et plus de 70 % de ses vols moyen-courriers de et vers Paris-CDG, compte tenu d'un taux de pilotes grévistes estimé à 27 % pour cette journée. Néanmoins, des annulations et des retards de dernière minute ne sont pas à exclure.

Il n'est pas possible de faire appel à des pilotes qualifiés sur des avions long-courriers (A330, B777, A380) pour prendre les commandes d'avions moyen-courriers (famille A320), et réciproquement. Chaque navigant possède une seule...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant