Air France : les pilotes ne feront finalement pas grève ce week-end

le
0
Air France : les pilotes ne feront finalement pas grève ce week-end
Air France : les pilotes ne feront finalement pas grève ce week-end

Ciel dégagé pour le trafic aérien ce week-end. Les syndicats de pilotes d'Air France, SNPL, Spaf et Alter, ont décidé ce mardi de lever le préavis de grève prévu de vendredi à lundi prochain, ont indiqué à l'AFP les deux premiers syndicats. Cette décision intervient après la proposition du futur PDG d'Air France-KLM, Jean-Marc Janaillac, de geler l'application de certaines mesures salariales, décriées par les pilotes, en échange d'une trêve sociale de quatre mois.

 

Prenant acte du compromis avancé, les trois syndicats «ont décidé de suspendre le préavis du 24 au 27 juin, il n'y aura pas de grève ce week-end», a déclaré Véronique Damon, secrétaire générale du SNPL Air France, majoritaire chez les pilotes (65%). «Le SNPL a signé la suspension du préavis», le Spaf le fera mercredi matin «mais le report est acté», a indiqué le président du Spaf (21%), Grégoire Aplincourt.

«On lui démontre que nous sommes des interlocuteurs responsables»

Véronique darmon, SNPL Air france

Jean-Marc Janaillac a rencontré mardi matin les représentants des pilotes français pour tenter de trouver une sortie de crise. Il leur a demandé de lever leur préavis et de ne pas «déclencher de nouveau mouvement (...) jusqu'au 1er novembre», le temps pour lui de bâtir un nouveau «projet stratégique» tourné vers la croissance, selon un document interne consulté par l'AFP.

 

En contrepartie de la trêve sociale réclamée, le futur patron d'AF-KLM a proposé de suspendre dans le même temps «l'application des mesures du Plan Transform 2015 qui sont entrées en vigueur le 1er juin dernier», selon la même source. Le SNPL qui s'est opposé à leur mise en oeuvre, estime qu'elles entraîneront une baisse de rémunération de 5% pour les pilotes.

 

En levant le préavis, «on lui démontre que nous sommes des interlocuteurs responsables», les pilotes français vont «l'accueillir avec ce message de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant