Air France: les pilotes dans la rue au 9e jour de grève

le
5

Les pilotes d'Air France en grève ont manifesté pour défendre "l'emploi français" près de l'Assemblée nationale, mardi 23 septembre, après neuf jours de bras de fer avec la direction autour du développement de sa filiale low cost. Durée: 01:53

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mercredi 24 sept 2014 à 15:04

    La suite aussi...un vrai régal...En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/hollande-sauve-par-sarkozy_1578559.html#LqgV29uglqIMFc80.99

  • mlaure13 le mercredi 24 sept 2014 à 14:59

    Ne vous éjouissez point: le retour du Bref ne vaut blanc signé pour enfin vs reprendre de rêver d'azurs. Ne vous transportez point, Sire, votre règne est à terre, à gésir comme vache crevée. Mais l'impatience, la frénésie, la fébrilité de Mr de Sarcosie qui semble toujours celer un cent de frelons en sa culotte, vous rendent un peu de votre air: vous voici en sorte affranchi! Vous n'êtes désormais plus seul, Sire, à subir quolibets, railleries et fagots d'une Cour qui n'a cessé de vous moquer.

  • mlaure13 le mercredi 24 sept 2014 à 14:54

    Nous serions-nous trompés…Boudu que vous fûtes jusques à ce que le Bref, n'y tenant plus, se prit de renverser la table en prononçant à son tour un discours qui n'a guère emballé vos sujets. Sire, vous n'êtes pourtant point allé à Lourdes à genoux: la Vierge Marie vous aurait traité de sans-dents et d'illettré, mécréant que vous êtes. Et vous voici néanmoins oint des huiles les plus rares, de celles qui portent chance, soulagent les scrofuleux et guérissent des écrouelles.

  • mlaure13 le mercredi 24 sept 2014 à 14:50

    Boudu que vous fûtes jusques à ce que le Bref, n'y tenant plus, se prit de renverser la table en prononçant à son tour un discours qui n'a guère emballé vos sujets. Sire, vous n'êtes pourtant point allé à Lourdes à genoux: la Vierge Marie vous aurait traité de sans-dents et d'illettré, mécréant que vous êtes. Et vous voici néanmoins oint des huiles les plus rares, de celles qui portent chance, soulagent les scrofuleux et guérissent des écrouelles.

  • mlaure13 le mercredi 24 sept 2014 à 14:49

    Sire…L'on vous donna pour mort, achevé, enterré, terrassé, après que vous prononçâtes votre harangue, aussi vide que coquille d'huitre après réveillon. Mais, par Dieu, qui vous a donc sauvé la vie, soulagé d'un si lourd bat que l'on vous voyait ahaner telle une mule épuisée? Qui vous a épargné les flammes du bûcher lorsque le bourreau vint à embraser l'étoupe? Ha! Brisons là ce petit mystère! Le Bref, Sire, Monsieur de Sarcosie! Son fracassant retour vous a sauvé des eaux,