Air France : le plan low cost dévoilé aujourd'hui

le
7
Air France : le plan low cost dévoilé aujourd'hui
Air France : le plan low cost dévoilé aujourd'hui

Alors que la direction doit dévoiler le 11 septembre son nouveau plan stratégique «Perform 2020», le conseil d'administration d'Air France doit valider, ce jeudi soir, le nouveau plan de développement de Transavia. Selon Les Echos, l'ambition du groupe est d'ouvrir de nouvelles bases en Europe pour sa filiale low cost, alors que son activité sur le moyen courrier devrait encore afficher des pertes de 120 millions d'euros à la fin de l'année.

Actuellement, les 50 avions de Transavia sont basés exclusivement à Orly-sud en France et à Amsterdam au Pays-Bas. Selon le quotidien économique, l'objectif serait d'ouvrir dès l'an prochain trois nouvelles plateformes à Porto et Lisbonne (Portugal) et à Munich (Allemagne). Une petite dizaine d'avions, des Boeing 737, y seraient affectés avant la fin 2015.

Chaque base aurait ses propres personnels navigants techniques et agents commerciaux embauchés aux conditions locales de ces pays.... De quoi faire d'importantes économies sur les coûts salariaux par rapport aux conditions proposées en France. Une proposition que les syndicats ne jugent pas acceptable. Les deux syndicats majoritaire des pilotes, le SNPL et le SPLAV, ont déjà déposé un préavis de grève du 15 au 22 septembre pour «défendre les conditions d'emploi des pilotes.»

Texte

Selon le SNPL, les conditions de travail pour les pilotes chez Transavia n'ont rien a voir avec celles d'Air France : remise en cause de la règle de 13 jours de vol par mois d'activité, menace sur les congés d'été... Par ailleurs, les syndicats d'Air France exigent que les appareils soient pilotés par des équipages sous contrat avec Air France, c'est-à-dire avec des conditions de rémunérations plus avantageuses. Une revendication «incompatible» avec le développement du Low Cost, selon la direction d'Air France. Pour sortir de ce bras de fer, selon Les Echos, Air France proposerait aux syndicats une nouvelle option : le transfert d'une ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • couturec le jeudi 4 sept 2014 à 13:13

    13 jours de vol par mois ! Et combien d'heures de vol par jours ? Silence ! Donc pendant 17 jours par mois au moins on ne vole pas.

  • M6677219 le jeudi 4 sept 2014 à 09:10

    Un 11 septembre... vaut virer le directeur de la com', vu qu'il sert à rien ça sera déjà ça d'économiser.

  • c.lomba6 le jeudi 4 sept 2014 à 09:05

    le low cost à la française : transavia assimile ses clients à des handicapés mentaux...

  • titouan9 le jeudi 4 sept 2014 à 08:54

    Easy jet et raye air. Vont commencer a dépérir et à souffrir avec leur politique honteuse du tout payant ; y compris le droit d'aller pisser !!

  • mikel_69 le jeudi 4 sept 2014 à 08:51

    le prix du low cost au prix du voyage des autres compagnies !!! Les politiques commerciales sont très mauvaises manque de stratégie cette société

  • bigot8 le jeudi 4 sept 2014 à 08:49

    dévoilé le 11 septembre !!! pourquoi pas un 1 novembre pour la fete des morts ?

  • fred1903 le jeudi 4 sept 2014 à 08:40

    ca sent le sapin cette société