Air France-KLM : une visibilité de plus en plus brouillée

le
0
Air France prévoit un vaste plan de restructuration après l'échec des négociations avec ses pilotes. (un 747 © Air France)
Air France prévoit un vaste plan de restructuration après l'échec des négociations avec ses pilotes. (un 747 © Air France)

Le titre de la compagnie aérienne est stable aujourd'hui, dans un marché en nette hausse. Vendredi, elle avait repris 1,4%, après une chute de 3,9% jeudi.

Comme le notent plusieurs analystes financiers, l’échec des négociations avec les syndicats de pilotes d’Air France n’est pas de nature à améliorer la visibilité sur la valeur, déjà plombée par des pertes à répétition, une recette unitaire sous pression et une concurrence renforcée par la chute accélérée des cours du pétrole dont l’effet sur les coûts est neutralisé par les outils de couverture carburant.

En l’absence d’accord avec les pilotes, la principale filiale du groupe franco-néerlandais va mettre en place un plan de réduction des lignes long courrier, en 2016 puis en 2017, afin de garantir les objectifs de réductions de coûts et de retour à la rentabilité des dirigeants.

Une réunion de présentation se tient aujourd'hui, avec des mesures précises présentées au comité central d'entreprise. Les grandes lignes sont déjà connues. Air France devait réaliser des gains de productivité sur le personnel navigant, à hauteur de 380 millions d’euros à horizon 2017. La capacité long courrier d’Air France sera réduite de 10% sur deux ans (soit une baisse d’environ 6% au niveau du groupe) avec un objectif de suppression des lignes les plus déficitaires pour

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant