AIR FRANCE-KLM : le syndicat Spaf rejette l'accord Transform et interpelle le nouveau PDG

le
0

(AOF) - Dans un communiqué du 25 mai, le syndicat des pilotes d'Air France, le Spaf, a écrit au futur PDG d'Air France-KLM Jean-Marc Janaillac, afin de le rencontrer. " L'objectif est de tenter de désamorcer, en amont de sa prochain prise de fonction, la bombe sociale enclenchée contre les pilotes par les dirigeants actuels ", souligne le syndicat. Ce dernier indique qu'il n'a pas signé l'accord Transform, mais qu'il reste ouvert au dialogue pour l'avenir de la compagnie aérienne. Le mois dernier déjà, ce projet d'accord proposé par Air France à ses pilotes avait déjà été rejeté par le SNPL.

Pour rappel, début mai, le groupe a annoncé la nomination de Jean-Marc Janaillac à la place d'Alexandre de Juniac, démissionnaire. Cette nomination, prise à l'unanimité par le conseil d'administration de la compagnie aérienne franco-néerlandaise, a été contestée par plusieurs syndicats du groupe qui évoquent un parachutage. Jean-Marc Janaillac, en effet, est issu de la promotion Voltaire de l'ENA, comme François Hollande.

" A ce stade, seul un changement de cap et de méthode donné par notre nouveau dirigeant pourra éviter l'embrasement d'ici l'été", déclare le Spaf.

En Bourse, Air France-KLM cède 1,18% à 7,369 euros.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant