Air France-KLM compte se laisser diluer dans Alitalia

le
4
AIR FRANCE-KLM COMPTE POURSUIVRE SES PARTENARIATS AVEC ALITALIA SANS S'Y RENFORCER
AIR FRANCE-KLM COMPTE POURSUIVRE SES PARTENARIATS AVEC ALITALIA SANS S'Y RENFORCER

PARIS (Reuters) - Air France-KLM ne compte pas renforcer sa participation dans Alitalia mais espère maintenir ses partenariats avec la compagnie italienne, a déclaré mardi le PDG du groupe franco-néerlandais Alexandre de Juniac.

Etihad Airways a obtenu le feu vert le 14 novembre de la Commission européenne pour prendre une participation de 49% du capital d'Alitalia, la compagnie basée à Abou Dhabi poursuivant ainsi ses rachats de parts dans des concurrentes pour étendre son réseau mondial.

"Nous allons nous laisser diluer dans Alitalia en espérant conserver nos partenariats qui marchent très bien", a dit Alexandre de Juniac lors d'une rencontre organisée à l'European American Press Club.

Alitalia avait opéré en décembre 2013 une augmentation de capital de 300 millions d'euros à laquelle Air France-KLM n'avait pas voulu souscrire, laissant alors sa participation être diluée de 25% à environ 7%.

La prise de participation d'Etihad dans Alitalia entre dans le cadre d'un plan de sauvetage de 1,76 milliard d'euros, comprenant notamment une nouvelle augmentation de capital.

Après cette opération, la participation d'Air France-KLM ne représentera plus qu'"entre 0 et 1%" du capital d'Alitalia, a précisé à Reuters Alexandre de Juniac à l'issue de la rencontre.

Air France et KLM ont chacune des partenariats sur les vols entre leur pays d'origine et l'Italie et Alitalia fait partie de la coentreprise transatlantique avec la compagnie américaine Delta Airlines mise en place par le groupe franco-néerlandais en 2009.

Air France-KLM et Alitalia sont également partenaires dans la maintenance.

L'action Air France-KLM est inchangée à 7,277 euros à 12h05, donnant une capitalisation de 2,18 milliards. Elle a perdu 4% depuis le début de l'année après un gain de 8,4% en 2013.

(Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mark92 le mardi 18 nov 2014 à 14:51

    Merci les pilotes. Et maintenant ils osent demander le remboursement des jours de grève!!Plusieurs pilotes grévistes ont adressé à Air France des mails pour réclamer d'être payés.. En voici un dont Le Figaro a pris connaissance: «Monsieur le Directeur, le 16 septembre 2014, j'ai informé l'entreprise de ma participation à la grève pour le 18 septembre 2014, conformément à la loi Diard et aux consignes de mon syndicat. Or, je constate, sur mon planning modifié, que les 19 et 20

  • marcgiat le mardi 18 nov 2014 à 14:24

    Si la grève n'avait pas coûté 500 M d'€, AF pourrait défendre sa position...

  • brinon1 le mardi 18 nov 2014 à 14:07

    oui BIEN SUR, celà s'apelle un reliquat.

  • ppetitj le mardi 18 nov 2014 à 13:29

    Diluer jusqu'a disparaitre ?