Air France-KLM cherche à imposer ses conditions à Alitalia

le
0
Les représentants d'Air France-KLM au conseil de la compagnie italienne ont tous refusé de donner leur feu vert à une augmentation de capital, faute de visibilité sur le projet de restructutation.

Les quatre re­présentants d'Air France-KLM ont donné de la voix, mercredi, lors d'une réunion du conseil d'administration d'Alitalia. Tous ont en effet voté contre l'augmentation de capital de 100 millions d'euros proposée aux administrateurs, jeudi. Une majorité s'est pourtant dégagée du conseil pour donner son accord à cette mesure qui doit encore être validée par l'assemblée générale le 14 octobre prochain. Elle est la dernière solution pour la compagnie italienne avant un dépôt de bilan.

Selon nos informations, les représentants d'Air France-KLM ont estimé qu'ils ne ­possédaient, à ce stade, pas suffisamment d'informations pour donner leur feu vert à une recapitalisation dont les modalités sont encore floues. Surtout, le conseil d'administration n'a pas en...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant